Louis Fournier présente
Virieu en Dauphiné

 

Accueil Journal de Bord...

Virieu en Dauphiné Accès

Les Artistes Les Livres

Virieu en Cartes-postales

Histoire de nos maisons

Galoches (Lieu de mémoire)

Commerces anciens

Orgue dans l'église

Place du Trêve

Distillerie

Château de Virieu

Château de Pupetières

Vidéos Liens Divers

Galeries des Visuels

Revue de Presse

Contact Livre d'Or

 

 

 

Maison_Sucrerie

Maisons de Virieu

Nos maisons ont une histoire...

 

Il existe des bâtiments qui ont eu plusieurs vies et, qui comme dans un ultime réflexe de survie, à l’heure de leur fin prochaine semblent refuser leur destin. C’est le cas d’une vieille bâtisse située rue de la gare à Virieu.

 

Au début du 19ème siècle la canne à sucre était la principale source de production du sucre, jusqu’à un jour de novembre 1806 où, Napoléon annonça le blocus continental et interdit de ce fait l’entrée des ports du continent européen aux navires anglais. Le sucre de canne allait pratiquement disparaître des commerces. Face à la pénurie produite par cette situation, il fallut trouver une solution pour obtenir cette précieuse matière à partir d'une plante cultivée sur le sol français. En 1811, des scientifiques présentèrent à Napoléon du sucre issu de la betterave.

 

L’Empereur décréta que 32 000 hectares de terres seraient  aussitôt dédiés à la culture de la betterave et que seraient construites immédiatement des sucreries de raffinage... Plus tard, Napoléon exilé à Sainte-Hélène, le blocus fut levé. Les producteurs de sucre de cane antillais firent alors pressions pour retrouver leur marché. La promulgation de taxes élevées sur le sucre de betterave, en 1838, rendit le prix du sucre issu de la betterave trop chère. Ce fut le déclin et les fermetures de nombreuses sucreries dauphinoises.

 

En ce qui concerne la sucrerie de Virieu, c’est en mars 1836 que sera crée une fabrique pour convertir la betterave en sucre dans la commune. L’usine sera construite, sur le terrain appelé « pré Bernard », rue de la gare à coté de la Bourbre. Le sucre produit sera un sucre brut destiné à être livré aux raffineries. La production de betteraves sucrières sera issue de la culture locale dans la vallée de la Bourbre.

 

En janvier 1844, le bâtiment désaffecté sera loué au département pour servir au casernement de la brigade de gendarmerie à cheval de Virieu, c’est le panneau : « Gendarmerie départementale », qui sera apposé sur la porte d’entrée, qui sera remplacé plus tard par l’enseigne « Gendarmerie nationale »  jusque dans les années 1970. Ensuite et, durant plusieurs années le bâtiment servira de salles de gymnastique pour une association, avant qu’un projet d’immeubles d’habitation à usages locatifs ne voie le jour. Projet avorté qui sonnera le glas du bâtiment et fera planer sa fin prochaine sous les pioches des démolisseurs. Ce sera dans le courant de l’année 2010 que s’élèvera en lieu et place un ensemble de trois bâtiments contigus d’appartements privatifs «  La Résidence du parc ».

 

 

Visuels

Précédente Accueil Suivante

Maisons de Virieu

Histoires des maisons

Ambiances

Façades, Portes et Fenêtres

Château de Virieu

Communs de Virieu

Communs de Pupetières

Halle_de_Virieu

Office du Tourisme

Mairie_de Virieu

Maison_Adolphe Pegoud

Maison_Annequin

Maison_Apprin

Atelier du Galochier

Maison du Galochier

Maison Billon du Plan

Maison Blanc

Maison de la Carrière

La Chapelle

Maison du Cinéma

Maison Conserves d'Oeufs

Maison de la Croix Loraine

Maison de l'École Ménagère

Maison Elysé Delphin

Emballage de Fromage

Maison de l'Épicerie

Maison de la Fonderie

Maison de l'Hôpital Militaire

Maison de l'Hospice

Maison de l'Hôtel Colomb

Maison de Jongkind

Maison de la Maternité

Maison de Passage Sncf

Maison Pierre Giacomino

Maison Réfugiés Bois

Maison Réfugiés Papazian

Maison Repos Ouvrières

Maison Rivat

Maison de la Sucrerie

Maison Vachon de Belmont

Scierie de Virieu

Tour Laiterie de Panissage

   

 

Haut de page

Copyright © Louis Fournier - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Crédits | FAQ | Contact | Webdesign