Louis Fournier présente
Virieu en Dauphiné

 

Accueil Journal de Bord...

Virieu en Dauphiné Accès

Les Artistes Les Livres

Virieu en Cartes-postales

Histoire de nos maisons

Galoches (Lieu de mémoire)

Commerces anciens

Orgue dans l'église

Place du Trêve

Distillerie

Château de Virieu

Château de Pupetières

Vidéos Liens Divers

Galeries des Visuels

Revue de Presse

Contact Livre d'Or

 

 

 

Maison_Rivat

Maisons de Virieu

Nos maisons ont une histoire...

 

Il est des métiers qui peuvent influencer le destin des hommes, et d’autres parfois être à l’origine de sobriquets dont les origines se perdent avec le temps,  Marie et René Rivat du hameau de Planchartier à Virieu ne se doutaient pas qu’en exerçant une petite activité professionnelle complémentaire ils allaient se voir attribuer un nom à particule.

 

Tout en se consacrant à l’exploitation d’une fermette et en produisant des plants de légumes destinés aux habitants du village ils eurent l’idée, tant pour arrondir leurs moyens de subsistances que pour soulager la faim de leurs prochains de se lancer dans la fabrication artisanale de pâtes alimentaires. Bien qu’ils ne fussent nullement d’origine italienne, Marie et René construisirent un ingénieux système de rouleaux qui leurs permis de fabriquer de grandes plaques de pâtes. Ceux-ci comportaient pour certains des rainures permettant de varier la forme des pâtes désirées.

 

Il faut dire que la faim justifiait les moyens en cette époque de disette et de restrictions, la Seconde Guerre mondiale avait fait naître toutes sortes d’activités parallèles et de métiers de substitutions. L’ingéniosité et l’utilisation d’ersatz permirent de survivre tant bien que mal. La farine étant rationnée et rare, les gens de la vallée amenaient  leur farine à Marie et René qui y ajoutaient les œufs de leur poulailler. Quelques jours plus tard les pâtes étaient prêtes. Cette petite activité perdura encore quelques années après la fin du conflit. Mais longtemps après, pour parler de Marie et de René, les gens de la région les appelaient au nom de « Rivat des Pâtes », au grand étonnement  des non-initiés.

 

 

Visuels

Précédente Accueil Suivante

Maisons de Virieu

Histoires des maisons

Ambiances

Façades, Portes et Fenêtres

Château de Virieu

Communs de Virieu

Communs de Pupetières

Halle_de_Virieu

Office du Tourisme

Mairie_de Virieu

Maison_Adolphe Pegoud

Maison_Annequin

Maison_Apprin

Atelier du Galochier

Maison du Galochier

Maison Billon du Plan

Maison Blanc

Maison de la Carrière

La Chapelle

Maison du Cinéma

Maison Conserves d'Oeufs

Maison de la Croix Loraine

Maison de l'École Ménagère

Maison Elysé Delphin

Emballage de Fromage

Maison de l'Épicerie

Maison de la Fonderie

Maison de l'Hôpital Militaire

Maison de l'Hospice

Maison de l'Hôtel Colomb

Maison de Jongkind

Maison de la Maternité

Maison de Passage Sncf

Maison Pierre Giacomino

Maison Réfugiés Bois

Maison Réfugiés Papazian

Maison Repos Ouvrières

Maison Rivat

Maison de la Sucrerie

Maison Vachon de Belmont

Scierie de Virieu

Tour Laiterie de Panissage

   

 

Haut de page

Copyright © Louis Fournier - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Crédits | FAQ | Contact | Webdesign