Louis Fournier présente
Virieu en Dauphiné

 

Accueil Journal de Bord...

Virieu en Dauphiné Accès

Les Artistes Les Livres

Virieu en Cartes-postales

Histoire de nos maisons

Galoches (Lieu de mémoire)

Commerces anciens

Orgue dans l'église

Place du Trêve

Distillerie

Château de Virieu

Château de Pupetières

Vidéos Liens Divers

Galeries des Visuels

Revue de Presse

Contact Livre d'Or

 

 

 

Maison_Refugiers_Bois

Maisons de Virieu

Nos maisons ont une histoire...

 

Nous vous avions conté dans la série « nos maisons ont une histoire » du 14 août 2011, le destin des communs du château de Virieu et plus spécialement de celui de la famille BOÏS originaire de Six-Fours-les-Plages, venu se réfugier en cette demeure au plus fort des bombardements de l’aviation alliée sur les villes du midi de la France au début de l’année 1944.

 

Cet article est parvenu jusqu’au bord de la Méditerranée, à Six-Fours-les-Plages, entre les mains de Jean-Claude et André BOÏS, âgés respectivement de trois mois et  de onze ans à leur arrivée à Virieu à cette époque.

 

C’est, accompagné de leur mère et de leurs cinq frères et d’une trentaine d’autres enfants du midi comme eux qu’il arrivèrent en espadrilles sous la neige dauphinoise en janvier 1944. C’est dans les communs du château de Virieu, qu’ils furent logé ainsi que la famille Barthélemy composée elle aussi de sept enfants..

 

A la lecture de l’article, Jean-Claude et André, décidèrent de revenir en pèlerinage dans les lieux où ils furent accueillis et nourris par la population locale.

 

C’est ce dimanche cinq septembre qu’ils rendirent visites aux nombreuses familles du hameau de Layat chez qui ils avaient soit gardé les vaches, soit sollicité de la nourriture pour leur famille ou partagé les jeux avec les enfants de leur âge.. Ce fut un grand moment d’émotion de part et d’autres. Jean-Claude, ne pouvait se souvenir de ces moments, car trop jeune à l’époque, mais c’est avec émotion qu’il revint à Virieu pour la première fois depuis 1945 date du retour de sa famille à Six-Fours-les-Plages.Les retrouvailles avec la famille de Virieu, représentée ce cinq septembre par Monsieur Antoine de Virieu, furent elles aussi très émouvantes. Ils évoquèrent ensemble des souvenirs forts et parfois cocasses et tout spécialement en pénétrant dans les pièces des communs du château  où ils vécurent soixante six années plus tôt.  Si leur joie de revenir en ces lieux fut grande, ce ne fut pas le cas des familles juives qui y logèrent quelques mois avant eux et qui durent quitter précipitamment les communs du château.  Aucune d’elles ne donnèrent  plus jamais signes de vie.

 

 

Visuels

Précédente Accueil Suivante

Maisons de Virieu

Histoires des maisons

Ambiances

Façades, Portes et Fenêtres

Château de Virieu

Communs de Virieu

Communs de Pupetières

Halle_de_Virieu

Office du Tourisme

Mairie_de Virieu

Maison_Adolphe Pegoud

Maison_Annequin

Maison_Apprin

Atelier du Galochier

Maison du Galochier

Maison Billon du Plan

Maison Blanc

Maison de la Carrière

La Chapelle

Maison du Cinéma

Maison Conserves d'Oeufs

Maison de la Croix Loraine

Maison de l'École Ménagère

Maison Elysé Delphin

Emballage de Fromage

Maison de l'Épicerie

Maison de la Fonderie

Maison de l'Hôpital Militaire

Maison de l'Hospice

Maison de l'Hôtel Colomb

Maison de Jongkind

Maison de la Maternité

Maison de Passage Sncf

Maison Pierre Giacomino

Maison Réfugiés Bois

Maison Réfugiés Papazian

Maison Repos Ouvrières

Maison Rivat

Maison de la Sucrerie

Maison Vachon de Belmont

Scierie de Virieu

Tour Laiterie de Panissage

   

 

Haut de page

Copyright © Louis Fournier - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Crédits | FAQ | Contact | Webdesign